À Propos


Royal est né à Gatineau et fût baptisé à L'église St-Jean-Marie-Vianney. Plus tard, ses parents sont déménagés à Perkins (maintenant Val-des-Monts).

Dès son marriage, Royal est revenu habiter à Gatineau. Tout en fondant sa famille, qui compte huit enfants, il s'est préoccupé des jeunes en les faisant jouer hockey, baseball et même au football, lorsqu'il réussissait à avoir un champ ou un terrain assez grand.

Royal a passé beaucoup de temps au Parc Hétu à enlever lui-même la neige sur la patinoire, ainsi qu'à arroser la nuit lorsqu'il faisait froid afin que les jeunes du quartier puissent avoir une belle glace pour y jouer au hockey. Il formait des équipes qui jouaient à tous les soirs. Le parc Hétu fut le premier parc de la ville de Gatineau à être éclairé et Royal-Brassard faisait partie du comité pour l'obtention de ces lumières.

Il a épaulé d'autres bons bénévoles, formé par l'association St-René-Goupil, laquelle s'occupait du hockey, du baseball ainsi que des danses le vendredi soir à l'école St-René où il fallait y tenir une surveillance. Encore là, Royal était toujours présent lorsque c'était à son tour.

Ce fut ensuite L'Association du hockey mineur de Gatineau d'être créée. Celle-ci était composée d'équipes de hockey mieux organisées, qui devaient jouer à Ottawa, Hull, Buckingham, Thurso, enfin un peu partout, car Gatineau n'avait pas encore d'aréna.

Royal était gérant d'équipe, mais en plus, il transportait des joueurs, l'équipement, etc., puisqu'il était et a toujours été «L'homme à tout faire».

Il fut membre du Comité organisateur pour la construction de l'aréna à Gatineau, ce qui fut réalisée en 1970 à sa grande joie. Il fit partie également du Comité organisateur de la première équipe qui représenta Gatineau au Tournoi international Pee-wee de Québec.

Un autre comité dont il a fait partie pendant plusieurs années, est le Tournoi Pee-wee de Gatineau. Il était le responsable de l'équipement.

Tout en étant gérant d'équipe, en 1980, Royal devint Registraire de la zone de Gatineau au sein de l'association de hockey Gatineau, poste qu'il détenait toujours lors de son décès.

Il fut membre de l'organisation des équipes d'étoiles au hockey d'été 'AAA'.

Par la suite, il fut membre du comité organisateur pour l'obtention de l'équipe Midget 'AAA' à Gatineau et devint fondateur, actionnaire et bénévole de l'équipe de hockey «Les intrépides de Gatineau - Midget 'AAA'».

Il était également bénévole pour la catégorie «Sport-Étude» à la Polyvalent Nicolas de Gatineau.

Il fut président/bénévole pour les équipes de hockey adultes au sein de l'association récréative de Gatineau (R.A.), dont il en fut même le directeur.

Il fut arbitre en chef pour l'association de baseball amateur de Gatineau durant quinze ans. Il devint instructeur et gérant d'équipe pour les jeunes au baseball et même président ou directeur ou responsable du restaurant du parc et l'homme à tout faire au Parc Sanscartier pour cette Association.

Il reçut les honneurs suivants :

1969 - fut nommé «Sportsman de l'année»

1988 - Récipiendaire de la plaque du «Citoyen méritant» lors du Gala sportif organisé par la Ville de Gatineau

1990 - Fut intronisé au Temple de la Renommé du hockey québécois par la Fédération de hockey sur glace du Québec.

1990 - Récipiendaire de la Médaille du Gouvernement canadien pour l'ensemble de son bénévolat lors du 125è anniversaire du Canada.

Royal a passé sa vie à s'occuper des jeunes et c'est ce qu'il fit jusqu'à la dernière journée, car lors de son décès en mai 1995, il revenait d'un tournoi de hockey à Laval.

Toutes les années de bénévolat que Royal a accordées à la communauté, se sont toujours déroulées dans l'harmonie et l'amitié puisqu'il a toujours été entouré de très bons bénévoles pour l'aider dans ce qu'il entreprenait.

Météo

Dernières nouvelles

Commanditaires

Marc Sports - La source du sport
IGA Famille Charles
104,7 fm Outaouais
Quality Inn Gatineau